/    /  ESPECES EXOTIQUES ENVAHISSANTES

ESPECES EXOTIQUES ENVAHISSANTES

Moustique tigre, frelon asiatique, grenouille taureau, ambroisie, jussie, pyrale du buis… Tout ce petit monde fait partie du club très select des EEE. Et non, il ne s’agit pas du club des Espèces Effrayantes et Enquiquinantes. Ça ne vous dit rien ? Mais si, les EEE, les espèces exotiques envahissantes !

Qu’est-ce que c’est concrètement ?

Qu’elles soient des micro-organismes, des animaux ou encore des plantes invasives, elles se propagent « grâce » à l’Homme à la surface du globe de façon très rapide et peuvent devenir de vrais dangers. L’invasion des écosystèmes par des espèces exotiques constitue une grande menace pour la biodiversité mondiale et la santé, voire aussi l’économie, particulièrement en Outre-mer.

Pourquoi c’est un problème ?

Les espèces exotiques envahissantes constituent une menace pour près d’un tiers des espèces terrestres et contribuent à près de la moitié des extinctions connues à l’échelle mondiale (par exemple, les frelons asiatiques sont fatals aux abeilles !). En plus de menacer des espèces, elles bouleversent également les écosystèmes et les biens et services qu’ils peuvent fournir.

Elles menacent aussi notre santé et certaines activités économiques. Certaines sont par exemple porteuses de maladies comme le moustique tigre, vecteur des virus de la dengue et du chikungunya, ou allergisantes, comme l’ambroisie. C’est aussi l’agriculture qui peut être affectée, à travers l’émergence de ravageurs, animaux ou insectes comme des coléoptères ou des pucerons, qui attaquent les plantes cultivées ou les récoltes stockées portant ainsi préjudice aux agriculteurs.