/    /  SUREXPLOITATION DES RESSOURCES

SUREXPLOITATION DES RESSOURCES

Vous êtes joueur ? C’est parfait, nous aussi ! Alors jouons ensemble à un jeu. Si on vous dit « exploitation forestière + intensification des pratiques agricoles + pêche intensive + destruction des habitats naturels » qu’est-ce que vous répondez ? Pas facile n’est-ce pas ? En même temps la réponse n’est pas très réjouissante : c’est la surexploitation des ressources.

Qu’est-ce que c’est concrètement ?

Épuisement des ressources fossiles, destruction des habitats naturels, prélèvement excessif sur la faune et la flore, braconnage, agriculture intensive, surpêche, surexploitation du bois, des granulats comme la roche, le gravier ou le sable, consommation excessive d’eau et d’énergie, etc. La surexploitation des ressources c’est tout cela à la fois. Ce sont des activités humaines liées à notre alimentation, nos modes de vie et de consommation qui ont des conséquences dramatiques pour la biodiversité.

Pourquoi c’est un problème ?

Parce que la biodiversité n’est pas un magasin dans lequel on pourrait piocher tout ce dont on a besoin tout en sachant que les rayons seront à nouveau remplis demain. La biodiversité n’a pas de réserve inépuisable ! Donc si l’on consomme toutes les ressources que la Planète nous offre, on ne les retrouvera pas le lendemain comme à notre habitude. La Terre ne parvient plus à renouveler les ressources suffisamment vite, elle s’essouffle, elle s’épuise, bref, elle va de plus en plus mal, un peu comme un corps dont on ne prendrait jamais soin !